Création de logo

Dessines-moi un logo…

Ça vient d’où les origines de la création de logo ?

L’utilisation de symboles pour affirmer une identité remonte à la nuit des temps. Des traces de mains préhistoriques aux hiéroglyphes égyptiens en passant par la calligraphie chinoise, l’homme n’a eu de cesse de marquer son empreinte en produisant du «graphisme» signifiant. 

Mais c’est la période de la révolution industrielle, caractérisée par la consommation de masse, qui a vu l’essor de la publicité et le développement du branding. Dès lors, les logos publicitaires des marques fleurissent et dans la foulée ceux des institutions.

Aujourd’hui les logos sont partout et les entreprises utilisent toutes ce mode d’expression pour exister dans l’esprit de leurs clients.

Planche 3D de création de logo

La création de logo ? Pourquoi en faire tout un plat ?

Parce que la création de logo est à tout point de vue un exercice stratégique.

C’est la représentation graphique de votre identité, Il sert à vous identifier et à exprimer l’ADN de votre structure. C’est une «image» communicante qui renseigne sur votre activité, votre positionnement, vos valeurs, etc… 

Il permet de vous différencier de vos concurrents, d’attirer l’attention et de susciter l’intérêt. Rehaussé d’un slogan (signature de marque ou baseline) il exprimera ce qui vous rend unique et contribue à diffuser votre proposition de valeur.

C’est un repère visuel gravé dans l’esprit de vos clients, l’étendard derrière lequel se rassemblent vos collaborateurs, bref, en un mot comme en mille il est l’alpha et l’oméga de votre identité.

Les différents types et structures de création logos

Il existe plusieurs structures envisageables dans la création de logo : 

  • des logos textes, construits sur des mots (ou sur des acronymes)
  • des logos combinés (avec texte et pictogramme abstrait ou figuratif)
  • des logos emblèmes (où texte et images sont indissociables)

Il s’agit des principales structures utilisées, d’autres possibilités ou d’autres façons de les nommer existent comme les logos symboles, sans texte (par exemple Apple, Carrefour, Mcdonald) ou encore des logos illustratifs mettant en scène des mascottes.

Les qualité indispensables d’un logo

Avant de cocher la case j’aime / j’aime pas, il convient de juger la qualité d’un logo selon des critères bien définis. La création d’un logo est avant tout un exercice de design graphique qui repose sur des principes établis. Concrètement on attendra principalement d’un logo qu’il soit :

Distinctif

Votre structure est unique, votre identité se doit de l’être aussi.

S’il est trop générique, votre logo risque de passer inaperçu ou d’être confondu avec une autre marque.

Passe partout, il y a peu de chance d’exprimer vos valeurs et s’il est trop inspiré d’un autre, il sèmera la confusion. Seul son caractère unique lui permettra d’être reconnaissable et mémorisable.

Évocateur

Cela peut sembler évident, mais votre logo doit être adapté à vos cibles, cohérent avec votre secteur d’activité et refléter le niveau de gamme de votre offre.

Personne n’attend d’un cabinet d’avocats qu’il affiche une logo enfantin aux couleurs criardes, il en va de même avec votre positionnement.

Autrement dit, il est essentiel d’aligner «l’être» et «le paraître».

Pour être crédible et servir votre structure, votre logo doit refléter la réalité de votre identité et pas sa vision fantasmée.

Simple

Et pas simpliste s’il vous plaît…. Ce qui paradoxalement rend l’exercice difficile.

En termes de design, la sobriété est une qualité, elle permet un décryptage ou une reconnaissance immédiate et favorise la mémorisation.

Aller droit au but, sans fioritures inutiles.

Ne multipliez pas les niveaux de lecture, évitez les ornements inutiles et ne tentez pas de représenter ce que vous vendez. Ne tombez pas dans le piège des polices de caractère outrancières ou des effets graphiques racoleurs.

Déclinable

Votre logo n’est pas une œuvre d’art, il a un caractère fonctionnel.

Il doit donc être conçu pour supporter toutes les utilisations possibles.

Rester lisible quand il est redimensionné, décliné en une seule couleur, en niveau de gris ou en réserve blanche.

Imprimable sur des objets pub ou du textile, fonctionnel en signalétique, toujours lisible sous forme de tampon encreur, etc… Il est donc indispensable d’envisager dès sa phase de conception toutes les applications possibles.

C’est la fonction d’une charte graphique (ou cahier des normes graphiques) que d’envisager et de définir l’ensemble des règles d’utilisation de votre logo.

Pour conclure sur les qualités

Nous pourrions allonger la liste, prôner par exemple que votre logo se doit d’être intemporel, une qualité qui est souvent citée et illustrée par l’exemple iconique du logo de Coca-Cola. C’est une promesse séduisante mais qui n’existe pas dans la réalité.

A y regarder de plus près, le logo du fameux soda à beaucoup évolué depuis 1840 avant de figer son écriture caractéristique dans les années 40.

Mais depuis il a été largement décliné et a subi de nombreuses adaptations, une simple recherche sur Google vous en convaincra. Ce qui illustre bien qu’une marque ne peut traverser le temps sans évoluer et nous dirons même qu’elle se doit de le faire.

L’importance du brief dans la création de logo

Le brief est le point de départ de votre projet, il permet de donner toutes les informations nécessaires aux équipes créatives pour travailler correctement. Cette étape est essentielle pour éviter les déconvenues. 

Votre brief devra comporter différentes informations dont :

La présentation de votre entreprise

La nom de la marque, sa signature ou son slogan, son marché, sa raison d’être, ses valeurs, etc…

Les objectifs et les cibles du projet

Hierarchisez vos attentes, que doit-il évoquer ? Sérieux, dynamisme, respectabilité, … et auprès de qui ? Est-il destiné au grand public, à des professionnels, plutôt masculin, féminin ? Avez-vous des impondérables en termes de délais, etc…

Le style

Quel est votre univers graphique de référence, les logos qui vous plaisent ? Qui sont vos concurrents ? Avez-vous des pré-requis en matière de couleurs, de structure de logo ou de typographie ? Il y a t il des interdits, des éléments à proscrire ou à intégrer ? Etc…

Les applications

Sur quels supports vivra principalement votre logo ? Quels seront les livrables ? Etc…

Plus vous serez précis dans l’expression de votre besoin, plus vous aurez de chance que le travail effectué corresponde à vos attentes. Le brief ne réduit en rien le potentiel de la réalisation, il donne un cadre précis à l’intérieur duquel la création s’exprime.

Les erreurs

à éviter

Tout le monde peut se tromper, surtout quand il s’agit de concevoir un logo. Aussi avons-nous compilé et développé dans une guide téléchargeable sur cette page, les 10 erreurs commises le plus communément dans la création d’un logo dont voici les titres :